Santé gingivo-dentaire des seniors : des spécificités liées à l’âge

Dossier: La bouche des seniors

Soins dentaires et bains de bouche pour seniors

Le temps qui passe a un impact sur l’organisme, y compris sur les dents et les genvices. L’usure et les changements hormonaux fragilisent la bouche. Elle réclame donc une attention accrue.

LA BAISSE DU FLUX SALIVAIRE CHEZ LES SENIORS

Des maladies systémiques ou des médicaments peuvent entraîner une baisse du flux salivaire, ce qui accroit le risque de carie et de gingivite.

LA SALIVE : UN RÔLE ESSENTIEL DANS LA PRÉVENTION DES CARIES ET DES GINGIVITES

La salive joue un rôle important dans la prévention des caries et des gingivites.

  • Ses propriétés limitent la prolifération des bactéries.
  • En régulant le PH de la bouche, elle aide à réduire l’impact des attaques acides sur les dents, responsables de la déminéralisation de l’émail et de la formation des caries.
  • Grâce aux ions minéraux qu’elle contient, elle contribue à la reminéralisation de la surface des dents suite à une attaque acide
  • PRÉVENTION DE LA BAISSE DU FLUX SALIVAIRE

Quelques recommandations pour soulager les symptômes :

  1. Stimuler la production de salive et éviter la déshydratation. Pour cela, il faut :
    • Mastiquer des chewing-gums sans sucre ou sucer des pastilles aromatisées sans sucre en cas de port de prothèse dentaire,
    • oire de l’eau régulièrement.
    • Sucer des fragments de glace
  2. Avoir une hygiène gingivo-dentaire rigoureuse pour aider à réduire le risque de caries et de gingivites. Cela signifie :
    • Se laver les dents deuxfois par jour après les repas
    • Utiliser des brossettes interdentaires
    • Utiliser du dentifrice et des bains de bouche fluorés pour limiter le développement des bactéries dans la bouche et le risque de formation des caries
    • Visiter régulièrement le dentiste pour un nettoyage professionnel de la surface de vos dents

Si vous avez la bouche sèche, n’hésitez pas à consulter votre médecin généraliste ou votre dentiste.

L’ÂGE, UN FACTEUR D’USURE DES DENTS CHEZ LES SENIORS

Au fil des ans, les dents s’usent à force de sectionner, déchiqueter, broyer et mastiquer mais également suite aux agressions régulières des aliments et boissons acides par exemple. On appelle ce phénomène : érosion dentaire ou érosion amélaire. Petit à petit, l’émail s’érode sans même que l’on s’en aperçoive. Les dents se fragilisent donc au fil du temps.

SENIORS : UN RISQUE ACCRU DE PARODONTITE

Les femmes ménopausées sont plus sensibles aux maladies parodontales. Ces infections touchent l’ensemble du parodonte (les tissus de soutien de la dent). Ceci peut s’expliquer par la chute du taux d’œstrogènes, les hormones féminines de la reproduction.

Parodontite La gingivite est très fréquente et n’affecte pas seulement les femmes. Les hommes aussi peuvent être touchés. Si elle n’est pas soignée, la gingivite peut évoluer en maladies parodontales, lesquelles peuvent causer la perte de dents. Plusieurs facteurs peuvent contribuer à leur apparition :

  • Des enzymes et toxines issues des bactéries de la plaque dentaire qui dégradent progressivement les tissus parodontaux.
  • Le tabagisme.
  • Des maladies chroniques comme le diabète.

Sources